Rechercher
  • Catch On

Evénements de fin d'année : Quel format privilégier ?


Nous l’avons tous expérimenté ces derniers mois, Live, streaming, présentiel, virtuel ou hybride, les formats événementiels se sont multipliés et permis d’ouvrir de nouveaux horizons à explorer.


Si les choses évoluent sur un plan sanitaire, nul doute qu’à la fin de l’année nous ne serons pas tout à fait revenus à la normale. Pour beaucoup, les événements Corporate s’avèrent être un casse-tête quant au choix du format à privilégier pour

cette fin d’année.

Entre contraintes sanitaires et envie d’être ensemble, Catch On vous guide vers le bon scénario à adopter.


Beaucoup d’entreprises ne peuvent envisager leurs prochains événements en 100% présentiel même si les études d’opinion montrent à quel point les collaborateurs ont un besoin impérieux de se retrouver « physiquement ». A ce titre les festivités de fin d’année 2021 et début 2022 sont donc très attendues par tous.

L’hybridation sera cette année pour beaucoup d’entreprises la solution la plus adaptée avec un maitre mot : Engager les participants.

Pour parvenir à l’objectif visé, l’événement hybride présente beaucoup d’avantages mais repose sur une conception et une mise en œuvre spécifique.


Par expertise nous le savons, un événement hybride ne se conçoit pas comme un événement présentiel. Il fait appel à des savoirs faire particuliers, issus de l’écriture et de la production TV.

Le succès réside dans la définition claire de la cible, de la ligne éditoriale, du genre, du format et de sa durabilité…en synthèse, sur son taux d’engagement (critère différenciant du présentiel).


Des notions qui obligent à concevoir un contenu spécifique qui permettra aux participants de plonger dans un univers défini, original, expérientiel et captivant pour le public présent ou à distance.


S’inspirant des méthodes de production de la télévision, les meilleurs événements hybrides sont conçus comme des programmes TV, tournés avec du public et diffusés à une large audience en direct ou en différé.

On y retrouve de l’interactivité, des invités, des contenus, des happenings le tout dans une construction répondant à des critères de rythme et de narration précis avec pour objectif impérieux de capter l’attention de chacun du début à la fin.

Comme pour les téléspectateurs devant leur écran, les participants en « distanciel » doivent être incités à rester attentifs au travers d’une promesse forte et d’une narration progressive. En fiction on parle « d’arche narrative » et de « point d’orgue ».

Un événement hybride repose également sur cette structure narrative mais également sur

« l’épaisseur » des intervenants, la pertinence de l’interactivité, le rythme et l’humeur de l’ensemble.


Autre avantage d’un événement hybride : son rayonnement. Il peut s’adresser à un public très large au-delà des frontières, en direct ou en différé (replay).

Il peut se concevoir en multiplex pour permettre aux participants de se retrouver en groupe, en fonction d'une organisation géographique par exemple et profiter ensemble de l’événement tout en respectant les jauges sanitaires imposées.


Ce type d’événement offre également la possibilité de mesurer, comme en télé, son audience (PDA) et son impact. Il est très simple de mesurer à postériori si les messages ont été entendus et intégrés.


Un événement hybride est aussi plus sobre en empreinte carbone. Moins de longs déplacements, d'hébergements...


Enfin l’hybride permet de faire durer votre événement dans le temps sous différents formats (replay, séquençage…) et il offre flexibilité et souplesse dans l’organisation.


L’événement hybride présente bien des avantages dans le contexte actuel. Bien conceptualisé et produit, il s’est imposé comme un format à part entière que certaines entreprises ont déjà choisi de pérenniser.


Catch On est une tribu d'experts en stratégie de communication événementielle et audiovisuelle qui accompagne les entreprises et les marques sur leurs enjeux de communication Corporate, RH et BtoB.



19 vues0 commentaire