Rechercher
  • Catch On

SEVILLE : AVOIR DU JUS POUR UN FUTUR RESPONSABLE


Son patrimoine historique, sa culture, sa gastronomie Andalouse et ses 300 jours de soleil par an, font de Séville une destination de choix pour un séjour MICE.


Séville est aussi la ville qui compte le plus grand nombre d’orangers au monde avec environ 45 000 spécimens produisant plus de 15 000 tonnes d’oranges amères par an.

Principalement destinée à la fabrication d'huiles essentielles, de marmelade, de parfums ou de vin , la production est telle que l'excédent de fruits est détruit.


Pour éviter ce gaspillage, la municipalité a eu une excellente idée : transformer ces déchets en énergie propre.


Les excédents d'oranges pour produire de l'électricité

Depuis l’année dernière, la cité andalouse a ainsi lancé un programme pilote avec Emasesa, la société municipale des eaux.


Le principe est d’utiliser la matière organique du fruit pour générer de l’électricité.


"L'orange est constituée à 50% de jus. Grâce à ce jus, nous générons un gaz riche en méthane que nous utilisons pour produire de l'énergie, explique Benigno Lopez, responsable du département environnemental chez Emasesa


Le méthane capté lors de la fermentation de l’orange permet de faire fonctionner un générateur et de produire de l’énergie. Avec une tonne d’oranges, cette initiative produit jusqu’à 50 kWh d'électricité, suffisamment pour alimenter cinq foyers pendant une journée.


C’est une expérience innovante de l'économie circulaire à travers laquelle nous tirons parti de la matière organique. Nous voulons recycler toutes les oranges jetées par la ville“, a déclaré Enrique Vaquerizo, responsable du service des eaux à Emasesa.


Une initiative prometteuse


L'énergie produite actuellement sert à alimenter une station d'épuration qui fournit de l'eau potable aux habitants. Les épluchures et la partie non utilisable sont transformées en compost pour les exploitations agricoles des environs.


Si ces tests sont positifs, la ville prévoit rapidement de produire assez d’électricité pour alimenter 150 ménages puis le traitement d’environ 1 700 tonnes d’oranges chaque année,

soit assez pour alimenter 73 000 foyers en électricité.


Vous êtes une entreprise, une collectivité et vous soutenez une initiative positive, durable et innovante, partagez la avec nous, nous vous aiderons à la faire rayonner !




Catch On, agence de communication événementielle, digitale et audiovisuelle accompagne les acteurs de notre société sur leurs enjeux de communication Corporate, RH et BtB.


22 vues0 commentaire